Billy Best

Intronisé au Temple de la renommée de Course NB : Novembre 2011

Une citation d’un article du Telegraph Journal a propos des habiletés a la course de Billy Best se lit comme suit : « Un des meilleurs coureurs de longue distance que cette province a connus. De la piste et pelouse à l’école secondaire en 1955 jusqu’au début des années 1970, cette mince boule d’énergie de Minto a fait les manchettes ».

Billy Best, un résident de Minto de longue date, a débuté sa carrière de course alors qu’il était étudiant au Minto Memorial High School. Avec les conseils de Frank Phillips, enseignant, mentor et entraineur, Billy fut un membre de l’équipe de l’école en 1954 qui a remporté le Championnat canadien de crosscountry midget. Billy était alors le capitaine de l’équipe et le meilleur coureur.

Et ce fut suivi d’une carrière remarquable en course à pied.  Lors de ses années au secondaire, Billy s’attribua plusieurs médailles d’or.

En 1955, il remporta la première place aux 800 verges et au mille dans la catégorie midget lors d’une course à St. Stephen.

En 1956, à Minto-Chipman au 16.5 mille, il établit un nouveau record de parcours avec un chrono de 1 :58 :19, éclipsant ainsi le record précédent de 2 :03 :28.

En 1957, à New Glasgow N.S., Billy fut le premier à franchir la ligne d’arrivée au mille dans la division junior avec un temps record de 4 :45 :06. La même année, il a établi un record chez les juniors aux 880 verges aux compétitions Legion Track and Field à Fredericton.

En 1958, aux compétitions de championnat Crosscountry du NBIAA dans la catégorie 17 ans et plus au 2.5 mille, il établit un record de 11 :38 :07.

Après l’obtention de son diplôme d’études secondaires en 1960, Billy continua sa carrière de course en se mesurant alors aux plus âgés, plus matures et plus expérimentés.

Billy a développé son propre régime d’entrainement en courant de haut en bas de collines de boue, en courant de reculons et en faisant des sorties de 15 à 20 milles afin de renforcer ses jambes, son endurance et sa force intérieure qui sont requis pour faire face aux compétitions difficiles de la course crosscountry. All this was done while working long days at his fathers milling operation.

Pendant les 10 prochaines années, de 1960 à 70, Billy s’est enregistré à plusieurs compétition mais en se concentrant sur les plus longues distances.  À Halifax, en 1960, il remporta le 8.5 mille du Maritime Natal Day road race. Billy gagna cette course à trois reprises en établissant un record de parcours.

Il a gagné la course annuelle du 5 mille à Saint John pendant 7 années consécutives. Stan Cannon, un organisateur de la course était si impressionné de ses exploits qu’il a présenté à Billy son propre trophée qui avait remporté en 1940.  On y a inscrit les mots suivants : «Fond memories from Stan Cannon 1969».

Billy a couru le Marathon de Boston à deux reprises.  En 1962, il termina 51e sur plusieurs centaines de coureurs.  En 1984, il termina avec un très bon chrono considérant son âge.

Billy a pris sa retraite de la course compétitive en 1970 mais il fit un retour au sport en 1980 en remportant le 5 mille de Saint Jean, cette fois-ci dans la division de maîtres. Toujours en quête de victoire et atteignant habituellement son but, Billy a gagné la 1ère position du championnat de la série des course provinciales Sun Life Masters en 1981-82-83. Ces courses étaient basées sur un système de points.

En 1986, au championnat national des maîtres à Sherbrooke, Québec, il a remporté l’or au 800 mêtres, le bronze au 400 mètres et il s’est classé 4e au 1500 mètres.

Billy est toujours actif comme coureur mais il ne fait plus de compétition.

Records personnels

Événement Chrono Location
¼ Mile 0:53 Saint John, NB
½ Mile 2:05 Saint John, NB
1 Mile 4:28 Summerside, PEI
3 Mile Set the Record - 15:32.05 PEI
3 Mile 15:10 Fredericton, NB
5 Mile 26:10 St Stephen, NB
8 ¼ Mile Holds Record - 43:04 Halifax, NS
12.5 Mile 68:45 Woodstock, NB
Marathon 2:39:47 Oromocto, NB

Photos